Résumé de la 14ème journée

Samedi difficile, la F seule à gagner

Défaites en déplacement pour la A et la B

L'équipe A avait un déplacement important à Rosée, 8ème avant cette rencontre. Dans leur salle fraîchement rénovée, les locaux ont pris les devants avant la mi-temps avant de s'envoler à 7-3. Déjà difficile, la mission devenait impossible. Score final: 9-7. Heureusement, les autres résultats se sont bien goupillés: l'écart avec le 9ème est toujours de 5 points, mais il faut impérativement gagner à La Cipale.

La B avait un match piège du côté de Presgaux. Dans des conditions de jeu rendues difficiles par le froid et l'humidité, nos gars ont bien tenu jusqu'à 6-6 avant de baisser pavillon et laisser filer les 4 derniers matchs. Une défaite qui n'est pas catastrophique, mais qui nous rappelle bien que rien n'est acquis, il faudra se battre jusqu'au bout pour conserver la 2ème place.

D et E perdent toutes les deux par 7-9

Après leurs 2 belles victoires pour entamer 2019, nos équipes D et E se sont inclinées par le plus petit écart. Notre P4 a craqué en fin de match contre Bouge. Un grain de sable qui vient perturber la belle dynamique qui animait notre équipe D depuis quelques matchs. Qu'à cela ne tienne: il y a toujours 3 équipes derrière elle, l'important est qu'elles y restent!

Même constat ou presque pour l'équipe E face à Vedrin. Purnode reste 6ème, et aura l'occasion, espérons-le, de se rattraper la semaine prochaine à domicile contre Sart-Bernard. À noter que dans cette division, les espoirs s'amenuisent pour Spontin et Gedinne, qui accusent un retard de 4 points sur la 10ème place du classement.

La F sauve l'honneur à Beez

L'équipe F est cette semaine l'éclaircie dans la grisaille purnodoise. Toujours invaincue en 2019, elle a confirmé son excellente forme du moment en signant une belle victoire à Beez contre 4 bons E6. Ce succès 5-11 permet même à notre jeune quattuor de prendre la 4ème place au classement, à 1 point du podium!

Bilan de la journée: Petit coup de mou en 2019 après deux bons samedis

Joueur du week-end: Tristan Martin